Compte-rendu Perspectives critiques – Georges Vigarello « Corps et beauté, entre esthétique et politique »

 

036-brigitte-bardot-theredlistA l’invitation de l’IFI et de l’Alliance française de Bari, le 2 mai dernier à la librairie Laterza, George Vigarello (EHESS) et Patrizia Calefato (l’Università degli studi di Bari « Aldo Moro ») ont entretenu le public barese de l’évolution moderne des représentations et des comportements liés à la notion de beauté physique. Aux détours d’une vive conversation qui aborde aussi bien la variation des icônes féminines (du visage éthéré de la Renaissance aux volutes sauvages de Brigitte Bardot), les figurations normatives de la mode que les pratiques diététiques contemporaines (sport, exposition au soleil) ou certaines transformations physiques plus radicales (du tatouage à la performance chirurgicale), s’esquisse une histoire des canons esthétiques du corps humain. On comprend que cette histoire engage celle d’une société toute entière, puisque s’y manifeste, en filigrane de l’histoire événementielle, l’évolution des projections idéales de sa figure que l’homme invente et façonne comme autant de miroirs, comme autant de fictions qui informent ses pratiques et le sculptent en retour.

Pour aller plus loin: Geoges Vigarello, Histoire de la beauté, Seuil, 2004 / Patrizia Calefato, La moda oltre la moda, Lupetti, 2011.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *