Mots communs – Parole comuni – Nuits des idées à Rome, 19 et 20 janvier 2017

Par Benoît Tadié (Attaché à la coopération universitaire, Ambassade de France à Rome/Institut français Italia)

L’Institut français Italia, en collaboration avec la revue OperaViva Magazine et la Galleria Nazionale d’Arte Moderna e Contemporanea (GNAM), et avec le soutien de l’Institut français (Paris), de l’Académie de France à Rome et de la fondation Nuovi Mecenati, ont organisé la déclinaison romaine de la Nuit des idées, les 19 et 20 janvier 2017 de 18h à 1h du matin. Cette manifestation s’est tenue en deux temps et une semaine avant la date de la manifestation globale pilotée par l’Institut français (Paris), qui a eu lieu la nuit du 26 janvier, dont le thème global était « un monde commun » (http://www.institutfrancais.com/fr/actualites/nuit-des-idees-paris). Elle était associé à une exposition d’art contemporain, intitulée « Sensibile commune » (commissaires Ilaria Bussoni, Nicolas Martino e Cesare Pietroiusti : http://www.sensibilecomune.org/), qui se tenait à la GNAM du 14 au 22 janvier et faisait dialoguer œuvres d’art et performances ou interventions d’auteurs, activistes, penseurs et philosophes.

Weaver – Longing Film de Alexandre Roccoli [durata 23’]. Chorégraphie de AlexandreRoccoli, musique de Benoist Bouvot et danse de Malika Djardi [durée 40’]

Weaver – Longing
Film de Alexandre Roccoli [durata 23’]. Chorégraphie de AlexandreRoccoli, musique de Benoist Bouvot et danse de Malika Djardi [durée 40’]

Le programme des deux soirées (http://institutfrancais-italia.com/fr/culture/archives/debats-d-idees/mots-communs-parole-comuni-nuits-des-idees) était dédié aux « Mots du Communs » (Parole Comuni). Des mots comme comme « corps », « non commun », « néolibéralisme », « citoyenneté », « démocratie », « désir », « liberté » ou « eccéité », interprétés par diverses pratiques artistiques et discursives : danse et théâtre (Alexandre Roccoli, Muta Imago, Nhandan Chirco e Branko Popovic), films d’artistes (Kader Attia, Adrian Paci, Jean-Marie Straub, Malastrada), interventions de philosophes, sociologues ou activistes (Jacques Rancière, Etienne Balibar, Pierre Dardot, Christian Laval, Franco Berardi Bifo, Morgane Merteuil, Andrea Carlino, Giorgio Passerone), performances (Alex Cecchetti, Claire Fontaine).

L’ensemble a montré le potentiel émancipateur du principe de « commun » dans ces différents champs, que ce soit d’un point de vue littéraire et philosophique, comme « mise en commun de ce qui ne peut être commun, inclusion de l’exclu qui à la fois lui donne place et le laisse à son statut de non-commun, d’élément impossible à inclure » (Rancière), ou, sur un plan politique et économique, comme « négation de principe du néolibéralisme comme raison du monde : la privatisation, l’accumulation, l’appropriation, l’inégalité extrême entre riches et pauvres, l’oligarchie financière et politique », ou encore, dans le domaine artistique, comme « re­création de la mémoire du corps­ ouvrier par la danse » (Alexandre Roccoli).

16343696_1620188881331390_1099125668_n

La manifestation a été filmée et mise en ligne sous forme de playlist (spectacles et films exceptés) avant le 26 janvier (, de manière à pouvoir retrouver sur la plateforme de l’Institut français les autres « nuits des idées » soutenues par cette institution dans le monde. On trouvera ci-dessous les vidéos des différentes interventions.

La « Nuit des idées » de Rome était la première occurrence en Italie d’une manifestation qui, comme la fête de la musique, se veut internationale et récurrente chaque année à la même date. On évalue à 200 000 le nombre de personnes qui, partout dans le monde, ont participé à cette première édition organisée par l’Institut français, dans 40 pays et plus de 50 villes. 

« Citoyenneté » – Mot commun de Etienne Balibar

« Non commun » Mot commun de Jacques Rancière

« Néolibéralisme » – Mot commun de Pierre Dardot et Christian Laval

« Désir » Mot commun de Franco Berardi Bifo

 

« Carnets Rouges. La pneumatica del desiderio » Performance de Alex Cecchetti

« Ecceité » Mot commun de Giorgio Passerone

« Liberté » Mot commun de Morgane Merteuil

« Corpo » Parola comune di Andrea Carlino

« Bartleby ou la grève humaine » – Mot commun de Claire Fontaine


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *